Haut-Katanga : Inauguration du port sec de Lukangaba par le président Tshisekedi

Le président Felix Tshisekedi a procédé le mardi 3 octobre 2023 à l’inauguration du port sec érigé à la cité frontalière de Lukangaba, en territoire de Sakania, dans la province du Haut Katanga, en présence de plusieurs autorités provinciales et membres du gouvernement central.

Ce projet de port sec a été lancé le 16 octobre 2020 pour une durée prévisionnelle de 30 mois, mais réalisé presqu'en 24 mois, a annoncé le directeur général de l'Agence congolaise de grands travaux, Nzau Nzau, donnant la description de ce projet lors de la cérémonie d'inauguration.

Il s'agit, a-t-il dit, de« la modernisation et la construction d'une route en béton bitumineux longue de 144 km, de deux voies en zones urbaines, entre Kasumbalesa village et la cité frontalière de Lukangaba ».

Il s'agit aussi de la construction de quatre postes de péage modernes, de la construction des postes frontaliers de Mokambo et de deux parkings d'une capacité de 500 camions remorques ainsi que de la construction du port sec de Sakania, d'une capacité de 8.000 véhicules remorques sur une superficie de 123 hectares contenant plusieurs services, a-t-il souligné.

M. Nzau Nzau a indiqué que la durée totale de la concession et le coût global des travaux est de 229.000.000 USD.

Le directeur général de l'Agence congolaise de grands travaux (ACGT) a, à cette même occasion, déclaré que l'ambition de son service est de relier la ville portuaire de Moanda (province du Kongo Central) à la cité de Sakania par la route asphaltée.

Il a, à ce sujet, réitéré sa gratitude au Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui, par sa vision, a impulsé la matérialisation de ce projet au bénéfice de la population du Haut-Katanga en particulier et de la RDC en général.
« Nous vous promettons de traîner un maximum de recettes tant ici à Sakania que dans tous nos postes douaniers afin de contribuer au développement du pays », a dit le directeur général de la Direction générale des douanes et accises(DGDA), Bernard Kabese, dans son mot de circonstance lors de l'inauguration de ce port sec.

Il a ajouté que ses services se trouvent aux frontières pour assurer, non seulement le renflouement du trésor public, mais aussi pour veiller tant soit peu à la sécurisation des frontières et des populations.

Auparavant, le Président de la République avait procédé à l'inauguration du bâtiment administratif de la DGDA à Kasumbalesa.

Ce bâtiment administratif abrite les services impliqués dans les opérations douanières, avec un parking de 1.500 camions à l'importation. Il est aussi marqué par un couloir piétonnier long de 8 km, en béton armé.

La modernisation du poste frontalier de Kasumbalesa pourra accélérer le traitement des dossiers douaniers ainsi que la vitesse de rotation des véhicules.