|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Afrique

Tunisie : l’ancien président Moncef Marzouki condamné à 4 de prison.
Écrit par Berger Media - Publié le 25/12/2021
  

 

En Tunisie, l’ancien président Moncef Marzouki a été condamné à quatre ans de prison. Cette décision a été rendue par contumace par le tribunal de première instance de Tunis. Moncef Marzouki a été accusé d’inciter les autorités d’États étrangers à prendre des mesures punitives contre la Tunisie.

Alors qu’il se trouve hors du pays, l’ancien président tunisien de 2012 à 2014 Moncef Marzouki doit écoper de quatre de prison avec « exécution immédiate », pour « atteinte à la sécurité extérieure de l’Etat ». Un mandat d’arrêt international a été lancé contre lui au début du mois de novembre dernier suite à ses déclarations, dans lesquelles il affirmait avoir cherché à faire annuler la tenue du sommet de la francophonie en Tunisie, à la fin de cette année.

 

Dernièrement, l’ex-président Moncef Marzouki s’est montré critique à l’encontre du président Kais Saied. Depuis Paris, avait appelé le gouvernement français à rejeter tout soutien à l’actuel président tunisien qu’il accuse d’avoir comploté contre la révolution et aboli la Constitution.

 

Toutefois, la condamnation de Moncef Marzouki intervient dans un contexte marqué par un blocage politique en Tunisie, où Kaïs Saïed s’est arrogé les pleins pouvoirs depuis le 25 juillet 2021 avec le limogeage du Premier ministre et la dissolution du Parlement.

 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité