|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Afrique

Cameroun : Paul Biya fait le ménage dans l’armée, au lendemain du Coup d’Etat en Guinée.
Écrit par Berger Media - Publié le 07/09/2021
  

 

Le président Paul Biya, au pouvoir depuis 1982, surveille très bien ses arrières. A travers un décret publié ce lundi, le président camerounais a procédé à un grand balayage au ministère de la défense, ceci au lendemain du Coup d’Etat en Guinée qui a renversé son collège Alpha Condé.

 

Au Cameroun, plusieurs cadres du ministère de la Défense ont été remplacés. Il s’agit d’un décret portant nominations de responsables au Ministère de la Défense pris par le président Paul Biya ce lundi 6 septembre 2021. De la garde républicaine, aux services de renseignements, passant par l’état major et les cadres du ministère de la défense, beaucoup d’agents ont été balayés et remplacés.

Ce décret intervient au lendemain du coup d’Etat mené par l’unité des forces spéciales conduite par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya qui a renversé Alpha Condé de son fauteuil présidentiel. Les putschistes guinéens ont justifié leur acte par, entre autre, la corruption et la pauvreté endémique qui gangrènent le pays ainsi que la violation des lois démocratiques de la Guinée. Les maux soulignés par la junte guinéenne sont souvent dénoncés par l’opposition dans le contexte camerounais.

Ainsi, d’aucuns pensent que la nomination des hommes de mains au ministère de la Défense effectuée par Paul Biya, qui est au pouvoir depuis le 6 novembre 1982, vise à surveiller ses arrières pour ne pas subir le même sort que son ex-homologue de la Guinée.

@ONO

 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité