|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Afrique

Décès de Lissouba : La famille souhaite rapatrier son corps au Congo-Brazzaville.
Écrit par Berger Media - Publié le 28/08/2020
  

 

Les obsèques de Pascal Lissouba, ancien président du Congo entre 1992 et 1997 se dérouleront ce lundi 31 août à Perpignan, en France, là où Pascal Lissouba vivait depuis plusieurs années et où il est décédé lundi 23 août. Mais il ne s'agit que d'une inhumation temporaire. La famille Lissouba souhaite en effet que le corps de l'ancien président retrouve son Congo natal. Mais pas dans l'immédiat, crise sanitaire oblige.

 

Pascal Lissouba sera inhumé à Perpignan, en France, ce lundi 31 août à 14h30, après une cérémonie religieuse organisée dans la cathédrale de la ville. Mais il s'agit d'une inhumation provisoire, souligne le faire-part transmis par la famille du défunt.

 

Dans un communiqué, la famille Lissouba précise en effet que le corps de l'ancien président sera rapatrié au Congo lorsque « toutes les conditions seront réunies pour lui garantir un retour digne, solennel et apaisé auprès des siens ». « Pascal Lissouba est un symbole national qui mérite les hommages de la République dus à sa personne et à son rang », poursuit le communiqué.

 

Et en raison de l'état d'urgence sanitaire lié à la pandémie de coronavirus, impossible d'organiser un rassemblement à la hauteur, pour accueillir la dépouille, précise un proche.

 

Du côté des autorités, Thierry Moungalla, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, a rendu hommage à l'ancien chef d'Etat. « Il rentre aujourd'hui dans l'histoire », a-t-il déclaré avant d'affirmer que « c'est à la famille biologique d'indiquer quelles sont ses volontés » et que « l'État restera attentif à la position de la famille. »

 

 

De son côté, l'UPADS, l'Union panafricaine pour la démocratie sociale, le parti fondé par Pascal Lissouba et toujours principal parti d'opposition au Congo, annonce que des veillées mortuaires sont organisées à Brazzaville au siège du parti ainsi que dans les dépendances départementales du pays.

 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité