|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Politique

Une mission de l’Union européenne à Kinshasa, pour quel but?
Écrit par Berger Media - Publié le 09/06/2020
     

 

Une forte délégation de l’Union européenne conduite par le Commissaire humanitaire, Janez Lenarcic, est en mission de 48h depuis ce lundi 8 juin à Kinshasa. Avant leur arrivée, la délégation a convoyé un cargo humanitaire de médicaments, de matériels et d’autres intrants sanitaires qui constituent l’appui de l’Union européenne dans la riposte contre la pandémie de la Covid-19.

La République Démocratique du Congo fait partie des pays africains les moins touchés. Pourtant, elle a été choisi pour bénéficier d’une aide importante de l’union européenne. Qu’est-ce qui explique ce choix ? Que contenait exactement ces colis en provenance de l’europe?

La délégation conduite par Janez Lenarcic commissaire européen chargé de la gestion des crises, la mission composée de monsieur Philippe Goffin, ministre belge des Affaires Etrangères et de la Défense, et de Jean-Yves Le Drian, ministre français de l'Europe et des affaires étrangères a été reçu par le président de la république démocratique du Congo, Monsieur Félix TSHISEKEDI.

A sa descente d’avion, le Commissaire humanitaire de l’Union européenne Janez Lenarcic, a salué la bonne coopération entre le RD.Congo et l’Union européenne. Pour lui, la bonne nouvelle c’est que l’Union européenne apporte son appui à la RDC dans la lutte contre la pandémie du coronavirus.

A ce jour, on compte moins de 5000 cas confirmé, une centaine des décès et des centaines des guéris en RDC, pour une population de 70 millions d’habitats.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, les congolais, à travers les médias et réseaux sociaux avaient boycotté le test de vaccin contre la covid19, proposé par des Labos occidentaux.

La délégation de l’Union européenne a visité le bureau de l’INRB, institut national de biomédical, qui est le seul centre qui pratique les analyses pour tous les malades du pays. C’est le seul site visité à Kinshasa.

Ensuite l’équipe doit s’envoler pour Goma, au Nord-Kivu, où un centre contre l’Ebola continue de fonctionner. Même si le nombre des affectés a considérablement chuté.

Outre l’aide financière de près de 47 millions de la Banque Mondiale, l’union européenne a été précédée par la Chine qui apporté une aide matérielle et en personnel pour soutenir la RDC contre la Covid19.

Quel est donc le but de cette mission d’urgence en république démocratique du Congo ? Si les colis de l’UE n’a pas été déballé devant la presse, et nul ne sait exactement la composition de ces tonnes des matériels.

Ce pays vit depuis des années avec le paludisme, le sida, la tuberculose et tant d’autres épidémies dont Ebola n’a jamais reçu autant d’intérêt.

Sur le plan politique, les régimes autoritaires se succèdent, les droits de l’homme ne sont pas respectés, les élections sont marquées par des irrégularités, les attaques des pays voisins soutenues par des multinationales, etc. Tous ces sujets, comme la Covid19, préoccupent les congolais et attendent de l’aide.

 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité