|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Politique

La Guinée en deuil
Écrit par Berger Media - Publié le 23/12/2008
  

Conakry : 23/12/2008 Le président guinéen, Lansana Conté est décédé  cette nuit des suites d’un arrêt - cardiaque.
Le président de l’assemblée nationale, Mr Aboubacar Somparé assure l’intérim comme prévoit la constitution. Le premier ministre a décrété un deuil national de quarante jours.

La mort du président guinéen a été annoncée lundi tard dans la soirée par le président de l’assemblée nationale, mr Aboubacar  Somparé sans trop surprendre. Car les guinéens étaient au courant de l’état de santé de leur président. Il était devenu trop discret et souvent absent des réunions internationales et paraissait de plus en plus fatiguer.

Arrivé au pouvoir en 1984, il était décrit comme un « paysan – soldant ».
En 1990, il rompt d’abord avec la politique économique très centralisée de son prédécesseur Sékou Touré, puis fait adopter une nouvelle constitution.
Malgré qu’il  ait ouvert son pays au multipartisme, Lansana n’a pas laissé une chance à ses opposants. Il se fait élire en 1993, puis réélire en 1998 et en 2003 suite à la modification en sa faveur de la constitution.
Lansana Conté laisse un pays sans infrastructure, en dépit de ses ressources minières aussi importantes tels que bauxite, or, fer et diamant…
Le premier ministre a lancé un appel au calme et demandé aux forces de sécurité de rester mobilisées.

MM

 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité