|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Politique

La Guinée à un nouveau président
Écrit par Berger Media - Publié le 25/12/2008
  

A quelques heures des funérailles nationales de l’ancien président Lansana Conté, le premier ministre ainsi que les membres de son gouvernement ont répondu à l’ultimatum que leur avait lancé les putschistes. Ils se sont réunis cet après midi au camp Alfa Yaya »

Les militaires putschistes guinéens ont choisi hier le colonel Moussa Dadis Camara comme  porte-parole de leur mouvement Congrès Nationale pour la Démocratie et le Développement (CNDD). 
Dans un communiqué lu hier, à la radio nationale, l’armée déclarait : «…  la prise du pouvoir par ton armée est un acte de civisme qui répond à la volonté de sauver un peuple en détresse. Fier d’avoir accompli cette mission, le CNDD n’a aucune ambition de s’éterniser au pouvoir… »
Mais, ce jeudi 25 Décembre, en fin de journée, l’homme fort du pays : Moussa D.C. s’est autoproclamé président de la république de guinée, après avoir rassembler tous les membres du gouvernement  au camp « Alfa Yaya » à Conakry.
Il promet par ailleurs la tenue des élections libres et démocratique en 2010, sans sa candidature.
Le premier ministre Ahmed Tidiane Souaré a tout de suite pris acte de leur limogeage, tout en se déclarant prêt à servir le nouveau maître.
L’union syndicale des travailleurs de guinée par le canal de son secrétaire général : Ibrahim Fofana, déclare : « il faudrait qu’il y ait un gouvernement d’union nationale en place pour faire en sorte que l’exécutif puisse faire un travail de qualité pour remettre la guinée sur le chemin de la démocratie.. » 
Par contre dans les rues de Conakry, les guinéens se réjouissent du départ de ce gouvernement constitué de « clan Lansana » ( ses frères, cousins, beau - frères, beaux – fils…) et espèrent un  vrai changement.

MM

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité