|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

POLITIQUE

La recherche du mot clé [ POLITIQUE ] donne le résultat suivant:
653 enregistrements trouvés dans notre base de données Berger-Media.info

Le Président Joseph Kabila a reçu, lundi au Palais de la Nation, une délégation de la Majorité présidentielle, de l’opposition et de la Société civile ayant participé au dialogue, conduite par le facilitateur Edem Kodjo, venue lui présenter officiellement l’accord qui était signé à l’issue du dialogue et le rapport général établit sur le déroulement des travaux de ce dialogue.
 
L’Église catholique de la République démocratique du Congo a estimé vendredi
 
Les travaux du dialogue national inclusif en République démocratique du Congo ont pris fin ce mardi 18 octobre 2016 à la cité de l’union africaine, sanctionnés par la signature d’un accord politique. Dans son discours de clôture, le facilitateur du dialogue national, Edem Kodjo a invité tous les signataires dudit accord à les mettre en œuvre pour l’intérêt du peuple congolais.
 
Dans un communiqué publié ce matin du 30 septembre 2016, le département d’état américain demande aux familles des diplomates américaines résidentes en RDC, de quitter immédiatement ce pays. Même si aucun motif n’a été donné, nul n’ignore que la crise politique en RDC serait à la base de cette décision.
 
Le pape François a reçu lundi 26septembre au Vatican Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo (RDC), pour une audience prévue de longue date. De quoi ont-ils parlé ? Le chef de l’état était accompagné des quelques membres de son cabinet et du ministre des affaires étrangères.
 
Le facilitateur du Dialogue politique national inclusif, Edem Kodjo, a annoncé vendredi le report, à une date ultérieure, de la plénière sensée conclure les travaux de ce forum. Un document de « pré-accord » a été remis aux parties prenantes au dialogue. Selon les observateurs, la constitution du bureau du dialogue national inclusif serait à la base du blocage.
 
La plénière du dialogue national inclusif, qui devait débattre ce mardi 20 septembre, du calendrier électoral a de nouveau été reportée au Vendredi 23 septembre pour une méditation profonde sur la gravité des événements qui ont endeuillé la ville de Kinshasa le 19 et le 20 septembre 2016.
 
Le calme semble être revenu dans la capitale de RD Congo, après une nouvelle journée de violences. Au moins 44 personnes ont été tuées à Kinshasa entre lundi et mardi lors de manifestations hostiles au président Joseph Kabila.
 
Les délégués des parties prenantes au dialogue politique national inclusif ont adopté, vendredi, les rapports des commissions « Sécurité » (II) et « Mesures de confiance et équité » (III), au cours d’une plénière présidée par le co-modérateur Alexis Thambwe Mwamba de la Majorité présidentielle (MP).
 
Le facilitateur du dialogue national inclusif en RDC, Edem Kodjo, a appelé toutes les parties prenantes au dialogue à reprendre les travaux en commissions. C’était au cours d’une conférence de presse mardi à Kinshasa. Selon lui, cet appel est consécutif à la suspension de la participation, lundi, des délégués de l’opposition aux travaux du dialogue, suite à une divergence de vues entre les différentes composantes sur la séquence électorale.
 

1Page 6/66
66
Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité