|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

POLITIQUE

La recherche du mot clé [ POLITIQUE ] donne le résultat suivant:
728 enregistrements trouvés dans notre base de données Berger-Media.info

La dame de fer, ancienne présidente de l'Irlande et Envoyée Spéciale du Secrétaire Général de l'ONU pour les Grands Lacs a réussi à convaincre les gouvernements rwandais et ougandais, réfractaire au schéma onusien, à s'impliquer dans la mise en œuvre de l'accord-cadre d'Addis-Abeba signé le 24 février dernier.
 
Une tempète dans un verre d'eau. C'est ainsi qu'on peut qualifier l'agitation que la direction générale des recettes de la ville de Kinshasa a créée lorsque l'autorité urbaine a décidé de tenter l'expérience de collecter l'impôt foncier via les entités municipales décentralisées. Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître : les chefs des quartiers ont répertorié à ce jour 500 000 contribuables.
 
Richard Muyej et Célestin Vunabandi ont, tour à tour, reconnu la pertinence de la question leur adressée, concernant le recensement général de la population, de même que l'octroie des cartes d'identité, affirmant que les préoccupations du sénateur Raymond Ramazani Baya font partie des priorités de l'exécutif national.
 
L'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ne croit pas aux griefs que la police retient contre Eugène Diomi Ndongala, président de la Démocratie Chrétienne (DC). "Je crois que ce n'est pas avec une légèreté qu'on peut gérer les gens.
 
Le porte-parole militaire du M23 a estim� que toutes les catastrophes qui surviendront seront de la responsabilit� de Kinshasa et du Conseil de S�curit�. Mais avant cela, le M23 a multipli� des provocations, s�r de ses soutiens dans la r�gion La r�bellion du M23 est visiblement d�cid�e � barrer la route � l'installation de la Brigade d'intervention de la MONUSCO dans l'Est de la RDC. Elle a menac� de riposter contre toute attaque des forces de l�ONU.
 
 
Eugène Diomi Ndongala Nzomambu, élu de la Funa et proche de Tshisekedi a été arrêté, emmené manu militari, le 8 avril tard dans la nuit, ‘‘vers une destination inconnue’’, selon les termes même de sa famille. Seulement, l’affaire qui tournait autour d’un double viol que nie l’acteur politique (dont la défense nie la paternité de l’accusateur des mineures) a pris une tournure dangereuse. Diomi Ndongala serait l’auteur intellectuel d’un complot ourdi pour tuer le président de la République Joseph Kabila et son Premier ministre Augustin Matata.
 
Peut-être un simple coup d’épée dans l’eau, peut-être un sursis… Baudouin Mayo, député de l’Opposition (Union pour la nation congolaise, UNC), parti cher à Vital Kamerhe, a retiré la motion de défiance initiée contre le Premier ministre Augustin Matata Ponyo.
 
Aussi curieux que cela paraît, le M23 dit désapprouver la décision du Conseil de sécurité des Nations-Unies prise jeudi 28 mars. Dans son élan belliqueux, le M23 qualifie la décision de la Communauté internationale de provocation. Pour Bisimwa, le chef de la branche politique du M23 , sa rébellion est un groupe de citoyens ‘‘qui réclament la bonne gouvernance’’. Il n’a pas fait allusion aux méthodes utilisées par son groupe qui hérite des atrocités commises par toutes les rébellions pro-rwandaises, du RDC-Goma en passant par le CNDP.
 
28 mars 2013 – Le Conseil de sécurité a prorogé d'un an, jusqu'au 31 mars 2014, le mandat de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) et décidé de la doter d'une « brigade d'intervention ».
 

1Page 34/73
73
Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité