|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

POLITIQUE

La recherche du mot clé [ POLITIQUE ] donne le résultat suivant:
650 enregistrements trouvés dans notre base de données Berger-Media.info

Le 17/07/2014.- Par les temps qui courent, c’est un changement qui ne passe pas inaperçu pour peu qu’on suive de près l’évolution en dents de scie des relations entre le Gouvernement de la République Démocratique du Congo et ses partenaires internationaux. Mary Robinson, jusque-là, Envoyée Spéciale de l’ONU pour la région des Grands-Lacs africains, est rappelée à New-York pour occuper le fauteuil d’Envoyée Spéciale de Ban Ki-Moon pour le changement climatique. Son rôle, selon la prestigieuse agence de presse Belga qui s’est réservée la primeur de la nouvelle, sera de mobiliser les énergies et la volonté politique dans le cadre de la préparation du Sommet sur le climat prévu pour le 23 septembre prochain au siège de l’ONU à New York. Visiblement, la raison officielle du départ de Robinson ne passe pas facilement auprès des fins limiers.
 
Le 14/07/2014.- Une vingtaine de miliciens Bakata Katanga viennent de retourner en brousse après s’être rendus à l’armée congolaise depuis deux mois. A la 61e brigade des Forces armées de la RDC (FARDC), on reconnaît que ce mouvement de retour a commencé depuis longtemps, que beaucoup parmi ces miliciens ont connu des problèmes d’adaptation, et qu’ils ont eu peur d’être envoyés à la base militaire Kitona (Bas—Congo).
 
Kinshasa, le 4/07/2014.- L’administration publique en RDC est paralysée en attendant la formation du gouvernement de cohésion nationale, une promesse du chef de l’Etat congolais Joseph à la clôture des concertations nationales en octobre 2013. Le député de la majorité Henri-Thomas Lokondo qui a fait cette observation jeudi 3 juillet estime que les activités sont bloquées, non seulement dans le gouvernement, mais aussi dans les entreprises publiques. Le porte-parole du gouvernement relativise. Il parle de ralentissement d’activités et non de paralysie.
 
La colline de Kanyesheja II que se disputent les armées congolaise et rwandaise se trouve bien sur le sol congolais, selon le rapport du mécanisme conjoint élargi de vérification des frontières pour la région des Grands-Lacs. Les accrochages survenus autour de cette colline les 11 et 12 juin derniers ont conduit à la mort de cinq militaires congolais.
 
Le 23/06/2014.- L’Opposition a annoncé pour demain la mise en place d’une coalition devant réunir toutes les forces du changement en vue de favoriser une rencontre avec le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).
 
Le 19 juin 2014.- Les invités présents hier mercredi 18 juin 2014 à la résidence de Mme l’Ambassadeur de Grande-Bretagne à Kinshasa ont cru réécouter, en différé, les messages délivrés à l’opinion congolaise respectivement par le Secrétaire d’Etat américain, les Envoyés spéciaux du Secrétaire général de l’Onu, de l’Union Européenne, de l’Union Africaine et des Usa dans les Grands Lacs, au sujet du nouveau cycle électoral congolais.
 
Kinshas, le 17 juin 2014.- Un eucalyptus revendiqué par l’armée rwandaise est à la basee des affrontements discontinus qui ont opposé mercredi et jeudi de la semaine dernière des soldats rwandais aux militaires congolais à la frontière de deux pays et qui ont coûté la vie à cinq soldats congolais
 
Les travaux de la session ordinaire de mars 2014 ont pris fin conformément à la constitution dimanche au Sénat et à l’Assemblée nationale. Au Sénat, le président de la Chambre haute du Parlement, Léon Kengo wa Dondo, a saisi cette occasion pour féliciter les représentants des provinces du travail réalisé pendant la session, au cours de laquelle trois questions orales et trois questions d’actualité ont été posées aux membres du gouvernement, dans le cadre du contrôle parlementaire.
 
Ayant violé la frontière congolaise à 5h00, des soldats de l’Armée rwandaise ont enlevé le caporal Bayisilo des Fardc. La riposte a été immédiate. Les Fardc ont ouvert le feu et il y a eu un intense échange de tirs entre les deux armées.
 
Au lendemain de la mort d'un casque bleu en République démocratique du Congo (RDC), dans l'est du pays, en proie à des violences récurrentes qui opposent les autorités congolaises aux rebelles du M23, François Hollande a réclamé, jeudi 29 août, une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU. La veille, donc, des hélicoptères d'attaque et l'artillerie de la force de l'ONU sont intervenus à Goma, dans l'est du pays, causant la mort d'un casque bleu et faisant trois blessés. La zone est depuis une semaine le théâtre de nouveaux affrontements entre le M23, soutenu par le Rwanda, et l'armée gouvernementale congolaise, désormais appuyée par la Mission de l'ONU pour la stabilisation en RDC (Monusco).
 

1Page 21/65
65
Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité