|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

POLITIQUE

La recherche du mot clé [ POLITIQUE ] donne le résultat suivant:
679 enregistrements trouvés dans notre base de données Berger-Media.info

Selon Belga, l’agence de presse officielle belge, « Moise Katumbi a été intercepté à l’aéroport alors qu’il voyageait avec un passeport falsifié ».
 
La Cour pénale internationale a décidé de la remise en liberté provisoire de Jean-Pierre Bemba, selon les informations recueillies par RFI.
 
L'ex vice-président a été condamné en première instance à 18 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité en 2008. Jean-Pierre Bemba a été acquitté en appel ce vendredi, vers 16h00, heures de Paris, a décidé la Cour pénale internationale. La majorité des juges d'appel ont décidé d'annuler la décision de la cour de première instance après avoir relevé de sérieuses erreurs dans le jugement, notamment dans la non prise en cause de circonstances atténuantes.
 
Militants pro-démocratie, opposants, suspects: des dizaines de personnes sont détenues
 
27/05/2018 : Les ambassadeurs de l’Angola, du Rwanda et celui de la France ont été convoqués en urgence par le Vice-Premier ministre congolais, Ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale Leonard She OKITUNDU. Le motif ? Le gouvernement congolais veut savoir ce qui trame sur son dos entre ces pays.
 
L'armée congolaise a annoncé jeudi 24 mai avoir tué dix présumés rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) au cours d'une offensive lancée tôt le matin contre l'une de leurs principales bases dans la région de Béni dans l'est de la République démocratique du Congo.
 
Les bailleurs de fonds ont annoncé vendredi un financement de 528 millions de dollars pour soutenir l’acheminement de l’aide humanitaire en République démocratique du Congo (RDC) où au moins 13 millions de personnes, dont un tiers de déplacés internes, ont besoin d’une assistance humanitaire d’urgence cette année.
 
Le président de la commission électorale, Corneille Nangaa, se résigne à vivre sous le feu croissant des attaques jusqu'aux élections du 23 décembre 2018 qui doivent organiser le départ du président Kabila en République démocratique du Congo.
 
Un jeune homme aurait été tué par les agents de la police, vendredi dernier à Matadi. Il a été frappé puis lynché par des pierres et son corps abandonné en pleine rue, devant le siège de l’assemblée provincial. Selon, les témoins, aucun agent de la police, ni les députés provinciaux n’ont tenté de mettre fin à cette bavure policière.
 
Près d’un mois après son arrivée à Paris, Bruno Tshibala n’est toujours pas rentré à Kinshasa. De sources concordantes, des raisons de santé ont contraint le Premier ministre de la RDC à prolonger son séjour. Il a notamment subi une nouvelle opération à l’œil gauche en urgence, le 15 mars.
 

1Page 2/68
68
Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité