|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

POLITIQUE

La recherche du mot clé [ POLITIQUE ] donne le résultat suivant:
637 enregistrements trouvés dans notre base de données Berger-Media.info

Le débat sur les constitutions africaines, particulièrement sur le nombre des mandats présidentiels, s’est enrichi mardi 7 octobre 2014 d’un argument massu, asséné sur Radio France Internationale (RFI) par la Sudafricaine Nkosazana Dlamini-Zuma. La présente de la Commission de l’Union Africaine (UA), qui a séjourné en France dans le cadre du 14ème Forum économique international sur l’Afrique organisé par l’Organisation de la Coopération et du Développement Economique (OCDE) s’est prononcée avec quelque pertinence sur la question. Interviewée par Christophe Boisboubier, sur l’épidémie d’Ebola qui décime les populations africaines, mais aussi sur les mandats présidentiels en Afrique, Mme Nkosazana a avancé des arguments qui incitent à réfléchir deux fois. Pour ne pas se prononcer à la légère sur des questions qui impliquent des particularités évidentes.
 
Des miliciens Maï-Maï Bakata Katanga ont incendié une soixantaine de maisons le week-end du samedi 4 au dimanche 5 octobre dans la chefferie de Kyona Nzini, en territoire de Pweto, dans le Katanga, obligeant les habitants à se réfugier dans la brousse. Deux jours plus tôt, un véhicule de l’armée était tombé dans une embuscade tendue par ces miliciens appartenant au groupe du seigneur de guerre Gédéon Kyungu.
 
25 septembre 2014 – Le Président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, s'est félicité jeudi, à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, du fait que son pays a retrouvé la paix et la stabilité après des années de conflits sanglants, et s'est engagé à faire tout son possible pour préserver cette stabilité.
 
Le 19/09/2014 .- Le Chef de l’Etat, Commandant suprême des Forces armées de la RDC (FARDC), a signé jeudi 29 ordonnances portant organisation et fonctionnement de l’Etat-major, l’Inspectorat des forces armées, des forces des zones de défense, de commandement des écoles militaires, du secrétariat général des anciens combattants, des services de communication et d’information des FARDC, de la garde républicaine, etc.
 
Le gouvernement de Kinshasa a accusé jeudi les évêques congolais d'être à la solde de
 
09/09/2014 :Les principaux partis de l’opposition ivoirienne ont suspendu leur participation à la nouvelle commission électorale ivoirienne, cruciale pour l’organisation de la présidentielle d’octobre 2015, dénonçant la reconduction à sa tête de l’ex-ministre Youssouf Bakayoko.
 
Goma, 04/09 (ACP).- Le Général de Brigade Emmanuel LOMBE a été nommé nouveau commandant de la 8ème région militaire (Province du Nord-Kivu) en remplacement du Général Major Jean-Lucien Bahuma Ambamba décédé vendredi dernier en Afrique du Sud.
 
La formation d’un gouvernement de cohésion nationale ne devait plus tarder. Avec toujours Matata Ponyo Mapon aux commandes, le chef de l’Etat a préféré qu’on procède à un profond réaménagement en privilégeant, dans sa composition, la ligne de conduite définie le 25 août 2014 à Kingakati. La formation du gouvernement de cohésion nationale, décidé par les délégués aux concertations nationales, et réitéré le lundi 25 août 2014 par le chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, devant le bureau politique de la Majorité présidentielle, n’est plus qu’un question d’heures.
 
Le 01/09/2014.- Après la cruelle et brutale disparition du colonel Mamadou Ndala l’année dernière, victime d’un guet apens lui tendu par des éléments de sa garde rapprochée, la 8me Région Militaire (Nord-Kivu) vient de subir un second coup dur avec le décès, le samedi 30 août dans un hôpital militaire d’Afrique du Sud, du général-major Lucien Bahuma Ambamba. Selon un communiqué officiel de l’état-major général des FARDC lu sur les antennes et le plateau de la RTNC, ce brave officier militaire a connu, le jeudi 28 août 2014, un AVC (Accident Vasculaire Cardiaque) pendant qu’il participait à une réunion mixte d’état-major en Ouganda, consacrée à l’accélération de la traque des rebelles ougandais de l’ADF (Alliance des Forces Démocratiques), encore actifs au Nord-Kivu.
 
29/08/2014: Le « Conclave » de la Majorité Présidentielle à Kingankati, le lundi 25 août 2014, n’a pas fini d’agiter le microcosme politique congolais. Dans les salons politiques de Kinshasa en particulier, l’idée de la rédaction d’une nouvelle Constitution, prélude à l’avènement de la 4me République, est commentée en sens divers.
 

1Page 18/64
64
Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité