|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Musique

Manu Dibangu emporté par le Covid-19
Écrit par Myriam Mbewa - Publié le 24/03/2020
     

Le saxophoniste, auteur et musicien Manu Dibangu est mort ce mardi 24 mars 2020, victime du virus covid-19. Selon une source, il y avait pourtant de l’espoir jusqu’à ce dimanche, lorsque subitement son état s’est aggravé. Il est décédé ce matin dans un hôpital à Paris et laissant derrière lui des centaines des milliers des fans à travers le monde.

 

De son vrai nom Emmanuel N'Djoké Dibango, Manu Dibangu est né  à Douala, le 12 décembre 1933. Un grand saxophoniste et chanteur de wold jazz, d’origine camerounaise. Il s’est fait connaître sur le plan international grâce à son album « Saul Makousa »

 

De parents protestants, Michel Manfred N'Djoké Dibango, père fonctionnaire et d'une mère couturière à la maison, c'est dans la chorale du temple, dont sa mère est occasionnellement professeur, qu'il est initié au chant. C’est aussi  le gramophone parental lui fait découvrir surtout la musique française, américaine et cubaine.

Sa scolarité commence par l'école du village et se poursuit à « l'école des blancs », où il obtient son certificat d'études. En 1949, son père l'envoie poursuivre ses études en France. Mais c’est le saxon qui aura le dessus et en 1960 devient musicien professionnel.

 

Le 8 septembre 2015, la Secrétaire Générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie, Michaëlle Jean, nomme Manu Dibango Grand Témoin de la Francophonie aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 201613.

Le 2 juillet 2016, il passe en vedette au premier Jazz Festival de Port-Barcarès.

Il est mort aujourd’hui, mardi 24 mars 2020, à Paris, six jours après avoir été hospitalisé pour cause de Covid-19. Sa famille indique qu’un hommage lui sera rendu après la période de confinement de la population en France2.

 

 

 

 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité