|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Société

RDC : Attaque du parquet et de la police du district de Kalamu, à Kinshasa.
Écrit par Berger Media - Publié le 29/06/2017
     

Le parquet des grandes instances et le bureau de la police de la même commune de Kalamu ont été attaqués par des hommes non-identifiés, aux environs de 15h00,  heures de Kinshasa.

Selon des témoins, des prisonniers  qui se trouvaient dans les locaux de la police se sont évadées.  On ne connait pas leur nombre, mais ça fait craindre de l’insécurité dans la ville.

Ce n’est pas la première fois que des prisonniers s’évadent.  La plus spectaculaire évasion est celle du député Muanda Nsemi avec ses milices, qui jusqu’à présent sont introuvable.

Des tirs d’armes automatiques ont été entendus, cet après-midi dans plusieurs quartiers environnants. Le quartier Matongé, très fréquenté a été vidé en quelques minutes.

Depuis le limogeage du  général Célestin Kanyama, chef de la police de Kinshasa visé par des sanctions financières européennes et américaines, les évasions des prisonniers sont constatées chaque semaine dans tout le pays.

 Limogé et remplacé par le colonel Palanga Nawej qui fut l'un de ses adjoints, le général Kanyama était le seul  général de la police que les prisonniers craignaient.  Car, avec son escadron, ils traquaient les bandits, appelés « Kuluna » jusque dans les rues les plus reculées de Kinshasa.

A la veille de la célébration de l’indépendance du pays, plusieurs craignent que la fête du 30 juin tourne au KO.

E.N.

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité