|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Musique

La statue de Luambo Makiadi, alias Franco dévoilée au public.
Écrit par Berger Media - Publié le 15/10/2015
     

L’artiste musicien Franco Luambo Makiadi a été immortalisé lundi 12 octobre 2015 par une statue érigée sur la « place des artistes » de Matongé, dans la commune de Kalamu, à Kinshasa. Une œuvre du sculpteur et plasticien Alfred Liyolo, dévoilé par le premier ministre Matata Mponyo.

Une œuvre de maître Liyolo, cette statue de 2.97 mètres de hauteur, avec 400 kg a été dévoilé par le premier ministre de la RDC, Mr Matata Mponyo devant une foule des artistes musiciens, peintres, comédiens et autres. On a remarqué aussi la présence des plusieurs membres du gouvernement. 

Érigée en mémoire de l’artiste Franco Luambo Makiadi décédé le 12 octobre 1989 à Bruxelles, le gouvernement voulait marquée cette date anniversaire pour redonner à la culture congolaise sa place de « mère de la rumba » dans le continent.

Quelques membres de l’association des musiciens congolais présents à cette cérémonie ont salué cette initiative du gouvernement. Ils souhaitent également que d'autres grands noms de la musique congolaise soient honorés de la même manière. Qu’ils soient vivants ou morts.

« Nous remercions le chef de l’Etat pour ce geste combien capital pour nous. Nous souhaitons que ce genre de manifestation s’étende aussi à d’autres artistes comme Kallé Jeff qui fut un des ténors du style Fiesta », a déclaré le président de l’association des musiciens congolais, Kiamwangana Mateta Verkys.

Il faut noter que le pays compte des nombreux artistes qui ont transporté plus loin l’étendard de la RDC. On notera également Simaro Masiya, encore en vie, avec ses chansons qui ont et font encore bougé l’Afrique et le monde. On se souviendra également de Abeti Masikini, l’unique chanteuse congolaise qui remplissait les salles en occident…

Avant la manifestation une messe d'action de grâce a été célébré à la paroisse Saint -Joseph de Matonge. Pour agrémenter la cérémonie, le Groupe Ok Jazz,    fondé par Franco Luambo a joué quelques morceaux. 

 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité