|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Politique

PALU : Antoine Gizenga limoge son fils Lugi Gizenga et nomme Wolf Kimasa, nouveau secrétaire permanent.
Écrit par Berger Media - Publié le 16/03/2018
     

 

Le Parti Lumumbiste Unifié, PALU  a un nouveau secrétaire général permanent, en la personne de Wolf KIMASA. Il a été nommé par le président Antoine Gizenga ce vendredi,  en remplacement de Lugi Gizenga.  « J’ai reçu mission de l'unité du parti, de la redynamisation des activités et surtout d’amener le parti vers les élections », a dit le successeur de Lugi Gizenga au poste de secrétaire permanent du PALU.

 

 

Nommé par son père  il y a juste près de trois ans, Lugi Gizenga aurait entrepris des négociations d’alliance avec l’opposition radicale, sans consentement du bureau du parti.

Même si rien a encore filtré sur le motif réel de son limogeage, rien ne peut douter du mécontentement des membres du bureau qui n’avaient pas apprécié le parachutage de Lugi, à la tête du parti. Plusieurs cadres auraient quitté le mouvement.

 

Tous ensemble…

 

Wolf Kimasa rejette l'idée, largement répandue, qu'il y aurait deux camps au sein du PALU. « Il n'y a pas de parti d'Adolphe Muzito ni de Lugi Gizenga. Nous sommes tous ensemble.  On travaille tous ensemble. Lugi Gizenga et Adolphe Muzito ne sont pas sortis du parti ».

 

Wolf Kimasa annonce même que « Lugi Gizenga va recevoir d'autres responsabilités, peut-être que ça sera les responsabilités plus hautes que celle qu'il a aujourd'hui ».

 

Il révèle que « l'orientation que nous avons reçue est de respecter la ligne politique du parti socialiste et la solidarité que nous devons avoir ».

 

Se regrouper pour atteindre le seuil

 

« Quant aux contacts que le parti a aujourd'hui, c'est une nécessité. Ce n'est pas une simple volonté pour aller aux élections. II faut des regroupements politiques pour que nous puissions atteindre le seuil », souligne Wolf Kimasa qui rappelle même que « le Chef (Antoine Gizenga) a toujours appelé à ce qu'il y ait un groupement de toutes les tendances politiques de gauche. Que toute la gauche puisse se réunir ».

 

Et souhaite tout simplement que « ce regroupement se fasse dans le respect de nos idéologies ».

 

Le nouveau secrétaire permanent précise que le PALU n'a pas encore décidé avec qui s'allier. « Il n'y a pas encore à déterminer, à exclure, ni à avoir des préjugés sur tel » regroupement politique ou tel autre. « Pas plus l’UDPS que le PPRD, ni le PPRD que l’UDPS », estime Wolf Kimasa, nouveau dirigeant d’un parti au pouvoir en coalition avec la MP depuis près de 12 ans.

 

Wolf Christian Kimasa a auparavant  a occupé les fonctions de directeur des études et de la stratégie du parti. Il a été aussi le directeur général de l’OCC, office congolais de contrôle.

 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité