|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Politique

RDC : Cenco dépose le rapport de l’accord signé le 31 décembre au Chef de l’Etat.
Écrit par Berger Media - Publié le 21/02/2017
     

Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, a reçu, lundi dernier, en son cabinet de travail de la Gombe, une délégation de la CENCO, conduite par son président, Mgr Marcel Utembi venue lui remettre le rapport de l’accord signé le 31 décembre dernier et partager avec lui quelques préoccupations en rapport avec les points qui restent encore en souffrance dans les négociations.

 

Au sortir de l’audience, le secrétaire général intérimaire de la CENCO, abbé Donatien Shole, a déclaré à la presse que pour le Chef de l’Etat, 95 % de ce qui devrait être fait a été réalisé et qu’il n’en reste plus que 5 %, et il faudra qu’on aille vite pour ne pas donner  de prétexte à qui que ce soit.

 

Selon l’abbé Shole, le Chef de l’Etat regrette qu’on complique les choses inutilement sur le mode de désignation du Premier ministre, alors qu’il suffit d’amener trois noms pour qu’il puisse apprécier et évaluer dans le sens de l’accord.

 

Il a ajouté que le Président Kabila estime que cette question pourra facilement être réglée si le Rassemblement choisissait un nouveau président du Conseil des sages, celui-là même qui, selon l’accord, sera son interlocuteur habilité à lui présenter la liste de trois noms des candidats Premier ministre. Pour  la CENCO, si le président du conseil des sages du Rassemblement est élu, les choses pourront bouger dans le bon sens.

 

 

A une question, l’abbé Shole a répondu qu’ils ont également évoqué avec le Chef de l’Etat les questions relatives à l’acte de vandalisme posé par des inconnus à la paroisse Saint Dominique de Limete, lequel a été condamné par le Chef de l’Etat, qui a promis de prendre toutes les dispositions qui s’imposent avec les services attitrés pour retrouver les coupables et les sanctionner. Le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku et le Directeur général de l’Office national d’identification (ONIP), Adolphe Lumanu Bwanasefu ont assisté à cette audience. ACP

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité