|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Politique

République Démocratique du Congo : l’armée approche de Mushaki et de l’habitation de Ntaganda
Écrit par Berger Media - Publié le 04/05/2012
  

04/04/2012: L’armée congolaise s’est rapprochée d’une localité proche de la ferme du général Bosco Ntaganda, jugé par les responsables de la République démocratique du Congo (RDC) "responsable" des violents combats qui opposent l’armée et des mutins dans la province instable du Nord-Kivu (est).


Les Forces armées (FARDC) ont commencé jeudi leur progression vers Mushaki, une localité du territoire de Masisi où elles affrontent depuis dimanche des soldats ex-membres du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), dont le général Ntaganda était chef d’état-major.
"Du côté de Mushaki, nous occupons déjà deux collines qui surplombent la localité.Les mutins sont sur d’autres collines mais seront bientôt délogés", a affirmé par téléphone à l’AFP un colonel des FARDC sur le terrain, alors que des tirs étaient entendues près de lui.
Dans un entretien à l’AFP mardi dernier, le général Ntaganda, recherché par la Cour pénale internationale, avait dit se trouver dans sa "ferme près de Mushaki", avec l’aval de sa hiérarchie et en toute connaissance du "chef de l’Etat" Joseph Kabila.

Il avait précisé n’avoir pas "paniqué" quand les combats ont commencé dimanche à Mushaki parce qu’il est "militaire" et dispose d’une "garde rapprochée", dont il n’a pas précisé l’effectif. Le haut-gradé a été intégré avec les autres ex-CNDP dans l’armée en 2009, à la faveur d’accords de paix avec Kinshasa.

AF1

 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité