|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Société

Déluge à Boma, la population abandonnée à elle -même.
Écrit par Berger Media - Publié le 29/12/2016
  

Après les pluies diluviennes qui se sont abattues depuis plus de trois jours sur la ville de Boma, les habitants se sentent  abandonnés. La rivière Kalamu est sorti de son lit, causant des morts et des dégâts matériels.   A ce jour, presque tous les quartiers le long de cette rivière   sont sous l’eau et on déplore plus de cinquante morts.

 

C’est le énième déluge que la ville de Boma subit. Un phénomène connu par les habitants. Si les anciens Yombe le qualifient de « Mphidi –Bunzi », les jeunes voient l’inactivité des autorités. Le lit de « Kalamu étant couvert de sable, depuis plusieurs années. Ni madame la Maire, ni le gouverneur s’est donné la peine de excaver la rivière.

Suite à cette inondation, plus des cinquante personnes ont perdu la vie, des nombreuses maisons ont été détruites laissant les familles sans logements. Selon nos sources, les habitants sillonnent, à mains-nues, le long de berge pour chercher les corps qui y seraient cachés. Le nouveau pont de Boma a été détruit,les magasins innondés, jusqu'au niveau de la banque centrale du Congo. 

C'est après trois jours,que le gouverneur J. Mbadu est arrivé à Boma pour constater les dégats et reveiller les services sociaux. 

 

Suivez le reportage en image. 

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité