|    Facebook    |    Devenir Membre   |   Webmail   |

Économie

La BIAC connaît une crise de liquidité ou de gestion ?
Écrit par Berger Media - Publié le 01/04/2016
     

"Là où il y a de la fumée, il y a certainement du feu", dit-on. La BIAC connait une crise de gestion selon les observateurs et de liquidité selon le nouveau directeur général adjoint intérimaire chargé de trésorerie de cette banque, Stéphane Lukamba.

« La situation que nous traversons en ce moment correspond à une crise de liquidité qui est due à un gel du financement qu’on recevait de la banque centrale ».

A l’ entendre, le gel de cette ligne de financement est lié à l’ensemble de mesures prises par le gouvernement de réduire la masse monétaire sur le marché.

Cette ligne de financement, fait remarquer Stéphane Lukamba, faisait partie d’un droit dont jouissait sa banque de la part du gouvernement parce que, selon lui, la BIAC a accompagné l’économie de la RDC.

Pour sa part, la nouvelle directrice générale par intérim de cette banque, Anne Mbuguje, a assuré que des négociations étaient en cours entre la BIAC, l’Etat congolais et la Banque centrale du Congo pour pouvoir lever des options techniques afin de permettre à la BIAC de fonctionner normalement.

Au sujet de la mesure de plafonner les retraits d’argent à 500 dollars américains, Stéphane Lukamba, précise qu’il s’agit d’une mesure provisoire et demande à la population de ne pas paniquer.

« La BIAC n’est pas tombée en faillite », affirme-t-elle.

 

Depuis quelques jours, les clients de cette banque affluent dans les guichets et devant les distributeurs automatiques des billets à Kinshasa pour retirer leurs épargnes. La direction de la Banque a changé et les rumeurs les plus folles sur les difficultés de trésorerie courent.

Article publié et mis en ligne par berger-media.info
Publicité
NOUVELLES
Publicité